Séance du 9 mai 2018

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles se réunira ce mercredi 9 mai, à 11H00, Place Surlet de Chokier à Bruxelles.

A l’ordre du jour du Gouvernement notamment :

Présidence – Relations internationales

  • Projet d’accord de coopération entre, d’une part, la République du Rwanda et, d’autre part, la Communauté française, la Région wallonne, et la Commission communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale

Médias

  • Projet de décret modifiant le décret coordonné le 26 mars 2009 sur les services de médias audiovisuels

Éducation

  • Octroi d’une subvention à la Croix-Rouge de Belgique en vue de renforcer les formations aux premiers secours en milieu scolaire pour l’année 2018
  • Projet de décret portant dispositions diverses en matière d’amélioration de l’encadrement de l’enseignement maternel

Enseignement supérieur et Recherche

  • Octroi d’une subvention à la cellule de pilotage pour la création et la coordination d’une formation de traduction-interprétation en langue des signes de Belgique francophone pour l’année 2018
  • Octroi d’une subvention à l’ « Equality Law Clinic » de l’ULB pour l’année 2018

Sport

  • Avant-projet de décret en matière de subventionnement de modules et de programmes sportifs de promotion et de développement du sport. Avant-projet d’arrêté fixant les orientations prioritaires pour l’année 2019 en matière de subventionnement de l’organisation de modules et de programmes sportifs de promotion et de développement du sport Avant-projet d’arrêté portant exécution du décret en matière de subventionnement de l’organisation de modules et de programmes sportifs de promotion et de développement du sport

Compétences transversales

  • Projet d’arrêté établissant, dans le cadre de l’utilisation du budget 2017 de la Loterie nationale, les listes des associations bénéficiaires des montants affectés à charge du solde de la première tranche et à charge de la deuxième tranche
  • Avant-projet d’arrêté du Gouvernement de la Communauté française modifiant l’arrêté du Gouvernement de la Communauté française du 14 mai 2009 relatif aux procédures de reconnaissance, de fin anticipée de reconnaissance et de suspension ou de suppression du financement des Centres de ressources relatifs à la transmission de la mémoire et des Centres labellisés relatifs à la transmission de la mémoire visés par le décret du 13 mars 2009 relatif à la transmission de la mémoire des crimes de génocide, des crimes contre l'humanité, des crimes de guerre et des faits de résistance ou des mouvements ayant résisté aux régimes qui ont suscité ces crimes