Protocole d’accord entre la Communauté française, la Région wallonne et la Commission Communautaire française de la Région de Bruxelles-Capitale, relatif à la généralisation de l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle (EVRAS) en milieu sc

Sur proposition de la Ministre de la Culture, de l’Audiovisuel, de la Santé et de l’Egalité des chances de la Fédération Wallonie-Bruxelles, le Gouvernement conjoint interfrancophone a adopté ce jeudi 20 juin un protocole d’accord portant sur la généralisation de l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle.

Ce protocole d’accord précise le contenu de l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle en milieu scolaire. Il s’adresse aux différents acteurs qui participent à l’EVRAS : les écoles, les Centres PMS, les Services PSE, les centres de planning familial et les organismes de jeunesse, de promotion de la santé ou d’égalité des chances.

Ce référentiel commun apporte une garantie d’égalité de traitement des élèves et permet d’améliorer la cohérence des actions de terrain. Il facilitera le travail intersectoriel en vue de la généralisation de l’EVRAS.

Il précise aussi les objectifs de l’EVRAS et indique les thèmes qu’il est recommandé d’aborder dans ce cadre.
Dans le protocole d’accord, les trois gouvernements s’engagent à prendre appui sur son contenu dans la rédaction de textes légaux et réglementaires, dans les appels à projet et dans leur communication auprès de leurs secteurs.

La conclusion du protocole d’accord donne un cadre commun aux initiatives prises par les trois Gouvernement francophones en matière d’EVRAS:

  • La Ministre de l’Enseignement obligatoire, Marie-Dominique Simonet, a inscrit l’éducation à la vie relationnelle, affective et sexuelle dans le Décret du 23 juillet 1997, définissant ainsi les missions prioritaires de l'enseignement fondamental et de l'enseignement secondaire et organisant les structures propres à les atteindre.
  • La Ministre de la Santé de la Fédération Wallonie-Bruxelles, Fadila Laanan, a créé dix points d’appui « EVRAS » auprès des Centres locaux de promotion de la santé, afin de faciliter l’accessibilité aux ressources pédagogiques et l’élaboration de projets en partenariat. Un budget de 227.300€ a été dégagé à cet effet.
  • Le Ministre Rachid Madrane, membre de la Commission Communautaire Française de la Région de Bruxelles-Capitale en charge de l’Action sociale et de la Famille a dégagé un budget de 300.000 € dans le cadre d'un appel à projets destiné à l'élargissement de la couverture EVRAS dans les écoles par les centres de planning familial bruxellois agréés.
  • La Ministre de la Santé, de l’Action sociale et de l’Egalité des chances, Eliane Tillieux rappelle que la Wallonie finance 70 centres de planning et de consultation familiale et conjugale. Ceux-ci sont notamment chargés des animations EVRAS. La Ministre a renforcé l’offre d’animations par l’octroi de 12 emplois APE et un budget de 60 000 euros afin de permettre la généralisation des animations EVRAS en Wallonie.

Le protocole d’accord a été signé par les Ministres Fadila Laanan, Marie-Dominique Simonet, Rachid Madrane, Eliane Tilleux et Rudy Demotte.