Présentation du Pacte pour un Enseignement d'Excellence

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a présenté ce matin son Pacte pour un Enseignement d’Excellence dans un athénée dont le nom évoque à lui seul le progrès social : Isabelle Gatti de Gamond a marqué l’histoire de l’enseignement par sa détermination à imposer au XIX siècle, une vision plus moderne de l’enseignement en phase avec les réalités sociétales.

L’enseignement est LA priorité du Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

Un postulat est indéniable et collectivement reconnu : notre système éducatif bénéficie d’un des meilleurs encadrements. Nous devons cependant le rendre plus efficace.

C’est l’objectif du pacte pour un Enseignement d’Excellence.

Ce pacte propose une approche personnalisée et souhaite investir et miser avant tout sur les acteurs de l’enseignement, direction et enseignants et sur les élèves. Car l’école, c’est 130 000 acteurs de l’éducation et 890 000 élèves qui méritent d’être au centre du processus.

Ce pacte doit passer obligatoirement par la volonté d’équité, au-delà d’être habité par le souhait d’améliorer les résultats globaux de notre enseignement au profit de nos élèves et développement collectif de notre société.

Renforcer la qualité de l’enseignement et y établir la nécessité d’équité sont donc les axes prioritaires de cet ambitieux plan pour les dix prochaines années.