Le Gouvernement adopte un nouveau système de financement pour les télévisions locales

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles sur proposition du Ministre des Médias, Jean-Claude Marcourt, a décidé d’adopter un nouveau système de financement des télévisions locales. 

Ce nouveau système a reçu l’accord unanime de l’ensemble des télévisions locales et fait suite au Livre blanc « De télévisions locales en Médias locaux de Wallonie et de Bruxelles » que les télévisions locales avaient remis au Ministre des Médias en juin 2016.

Le système actuel fixe les modalités d’octroi des subventions de fonctionnement des 12 télévisions locales. Une subvention annuelle est octroyée en enveloppe fermée et consiste en une partie forfaitaire identique pour toutes les télévisons locales et une partie variable.

Cependant, ce système mis en place en 2011 a montré des imperfections, surtout en ce qui concerne le critère de « volume de production » qui entretient une concurrence malsaine et improductive inhérente au système de l’enveloppe fermée.

Tout en ne modifiant pas les critères de subventionnement, le principe général du nouveau système de financement repose sur plus de stabilité dans la répartition des subsides d’une année à l’autre en empêchant des variations trop importantes.

En restant dans l’enveloppe fermée, il s’agit de mettre en place un système interne de solidarité entre les télévisions locales afin que plus aucune ne perde par rapport à l’année précédente.

Pour le Ministre Marcourt : "Ce nouveau système de financement permettra aux télévisions locales de travailler entre elles en toute sérénité et non plus, dans un climat de concurrence effrénée. Concrètement, chaque télévision locale se verra garantir dès 2017 une augmentation minimale de   son enveloppe grâce à un mécanisme qui limite les fluctuations d'une année à l'autre."