La Fédération Wallonie-Bruxelles relève le sous-quota en médecine générale

Le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a approuvé mercredi, en première lecture, un relèvement du sous-quota prévu pour la spécialité en médecine générale de 320 à 423, sur un quota général de 984 pour la Communauté française en 2018. 

Compétente en la matière depuis la sixième Réforme de l’État, la Fédération Wallonie-Bruxelles entend ainsi répondre aux inquiétudes quant à la pénurie de médecins généralistes dans la partie francophone du pays. 

« Il était important pour la FWB d’activer le levier des sous-quotas pour donner un signal aux facultés de médecine et aux étudiants », indique le Ministre-Président Rudy Demotte, en charge de l’agrément des professions des soins de santé. « Le sous-quota passe dès lors de 32% à 43% en médecine générale. »

Pour la fixation des sous-quotas des années 2019 et suivantes, le groupe de travail sera étendu aux Régions.